CONNEXION  |  CONTACT  |  
FR  |  EN
CONTACT  |  
FR  |  EN

Journées RESAMA 2023 : renforcer l'éthique et l'efficacité de la recherche sur les organismes aquatiques

Les 28 et 29 novembre 2023, la banlieue brestoise a accueilli la 6e édition des journées du Réseau d'Étude Sanitaire des Animaux Modèles et de la faune sauvage Aquatiques (RESAMA), une initiative récompensée lors du premier appel à projets du FC3R, "Les 3R en France : initiatives collectives et outils de partage".

12.01.24

Modèles aquatiques en sciences

Les modèles aquatiques sont très représentés dans la recherche scientifique. En 2020, plus de 2 millions de poissons ont été utilisés dans l’UE, principalement en recherche appliquée, mais aussi en recherche fondamentale et pour des applications réglementaires : c’est le 2e animal le plus utilisé après la souris. En France, les poissons arrivent en 3e place, après les souris et les lapins.

Partager ce contenu

RESAMA, un réseau d’optimisation de l’élevage des espèces aquatiques en recherche

Le réseau RESAMA, opérationnel depuis 2012 grâce au soutien initial du CNRS et de l’INRAE, vise avant tout à optimiser la gestion zootechnique et sanitaire des animaleries de recherche aquatiques, tout en respectant le principe des 3R. Il a entamé ses activités en proposant des audits-conseils en gestion zootechnique et sanitaire aux élevages de modèles aquatiques, réalisés par des binômes de spécialistes, zootechniciens et vétérinaires. Les résultats de ces visites ont été compilés en 2016 (Legendre et al, 2016), offrant une vue d'ensemble des pratiques et des problématiques rencontrées. En 2019, plus de 40 animaleries, y compris à l’étranger, ont été visitées. En alignement avec les objectifs du réseau, plusieurs partenaires ont adopté un protocole de suivi sanitaire inspiré par RESAMA, contribuant au partage des données des analyses sanitaires.

Depuis 2016, RESAMA organise des journées annuelles de conférences traitant du bien-être animal et des 3R dans le contexte de la gestion sanitaire et zootechnique. En 2022, le projet RESAMA a été lauréat d’un appel à projets du FC3R, pour l’organisation des Journées 2023 et 2024, les visites sanitaires de nouvelles animaleries et le développement d’un module de formation aux modèles aquatiques en recherche.

© ville-plouzane.fr - © Laurent Legendre - Journées Resama et visite d'un site© ville-plouzane.fr - © Laurent Legendre - Journées Resama et visite d'un site

Les « Journées RESAMA » 2023

La 6e édition des journées RESAMA, soutenue par le FC3R, s’est déroulée à Plouzané, en périphérie de Brest. L'Université de Bretagne Occidentale (UBO), l’ANSES et l’Ifremer ont accueilli 109 professionnels (gestionnaires d'animalerie, membres de SBEA et de comités d’éthiques, étudiant la faune sauvage, vétérinaires et autres), travaillant avec des espèces aquatiques offrant un espace de réflexion sur les 3R et les enjeux majeurs de RESAMA.

Cette année, les sessions ont été articulées autour de thématiques majeures telles que le Raffinement des pratiques d’expérimentation, l’utilisation des modèles aquatiques en recherche, la présentation de nouvelles espèces modèles, approches sanitaires, la présentation d’animaleries, et l’écologie. Les 31 présentations orales ont mis en lumière des espèces variées telles que le poisson-zèbre, mais aussi divers poissons tels que des salmonidés ou des requins, ainsi que des amphibiens et même des céphalopodes :

- Les céphalopodes sont actuellement les seuls organismes invertébrés protégés par la directive européenne (2010/63/UE) réglementant l'utilisation d'animaux à des fins scientifiques. Malgré de nombreuses études éthologiques, il n’existe toutefois pas de référentiel clair pour quantifier l'état de bien être de ces animaux en expérimentation. Les présentations dispensées à RESAMA ont couvert les connaissances actuelles sur l’intelligence et la sentience de ces animaux, des outils d'évaluation de leur bien-être et des recommandations sur les soins et les procédures.

- Un sondage sur la réhabilitation des espèces aquatiques a été lancé en vue de former un Groupe de Travail destiné à établir des filières certifiées et des procédures validées pour favoriser la retraite des animaux aquatiques sortant des laboratoires.

- Enfin, la visite de deux grandes structures d'élevage, le laboratoire de virologie des poissons (VIMEP) de l’ANSES et la structure d’élevage de l’Ifremer à Plouzané, a permis de comprendre les défis et les avancées scientifiques majeures dans lesquels ces installations sont impliquées. L'intégration des 3R dans ces structures a été le fil conducteur de ces visites.

©Laurent Legendre - Observation d’œufs de truite au stade œillé©Laurent Legendre - Observation d’œufs de truite au stade œillé

Perspectives

Le réseau RESAMA, fort d’un comité d’administration de 10 membres couvrant diverses espèces, orchestre les actions majeures en collaboration avec ses partenaires dont il encourage la participation active. Avec actuellement plus de 850 contacts au sein de la communauté scientifique travaillant avec des animaux aquatiques, le réseau est en croissance permanente, comme en témoigne l'intégration récente de la communauté travaillant sur la faune sauvage aquatique. Les Journées RESAMA, annuelles, ont pour objectif de fédérer la communauté scientifique travaillant avec des animaux aquatiques autour des bonnes pratiques et des 3R, et auront lieu sur l’ensemble du territoire métropolitain, afin de favoriser l'échange et le progrès dans ce domaine crucial de la recherche.

Intégrer les deux sexes dans la recherche in vivo : un impératif

Le sexe est un facteur crucial de variabilité biologique en recherche. Pourquoi et comment le prendre en compte de manière réfléchie et efficace?

SHADE : l'application française de design expérimental

Découvrez le logiciel d’aide à la planification expérimentale développé par le hub de bioinformatique et biostatistique de l’Institut Pasteur.

Toutes les actualités 3R
et du GIS FC3R

Retrouvez les actualités 3R en France et dans le monde.

Proposer une
formation

Proposer une
Short Note